© Stéphane Trapier

Le soir, des lions...


textes et interprétation des chansons François Morel mise en scène Juliette musique Antoine Sahler, Reinhardt Wagner
afficher toute la distribution

durée 1:30

26 mai - 27 juin, 21:00
salle Jean Tardieu

dimanche, 15:30
relâche les lundis


[PDF]> télécharger le dossier de presse

[INFO 2011]> Retrouvez ce spectacle au Théâtre de la Porte Saint-Martin les 17, 18 et 19 juin 2011 (cliquez pour en savoir plus)

On est en Italie/Quasiment c’est magique/ Près du périphérique/À la porte d’Ivry.

Il se présente comme un acteur, un acteur de variétés. Or de là à virer chanteur, il n’y avait qu’un pas de côté. Alors Morel ce grand marcheur, prénom François, ben, il l’a fait, ce pas. Et voilà donc qu’il chante et que c’est pas la première fois. Après nous avoir présenté, tendre et pince-sans-rire, sa Collection particulière, il revient au micro balancer ses trouvailles. Avec pour ce spectacle la complicité amicale de Juliette à la mise en scène. Mais cette fois on sent qu’il en a gros sur la patate. Aussi pour une bonne part son nouveau répertoire tient nettement du coup de gueule. Composées avec soin, ses chansons évoquent des vignettes drôles, ironiques, mélancoliques et qui, l’air de rien, grattent là où ça démange. Qu’il parle de la gueule de bois des lendemains de fête, d’une grand-mère cannibale ou encore de ces « cas sociaux » de différentes natures, toujours Morel fait mouche. Comme quoi on peut être à la fois léger, drôle et parler au passage de ce qui ne tourne pas rond dans ce monde agité.

production Les Productions de l’Explorateur, La Coursive/SN de La Rochelle coréalisation Théâtre du Rond-Point, production déléguée Valérie Lévy et Corinne Honikman